Actualités

26 août 2014

Sport féminin : oser bouger les lignes !

Interview de Pierre Fosset, fervent défenseur du sport féminin.

Quel est le bilan trois mois après le lancement du livre blanc « 60 propositions pour le sport féminin en équipe » présenté à l’INSEP en présence de l'ancienne Ministre des Sports Najat Vallaud-Belkacem ?  Pierre Fosset, Président du Tango Bourges Basket qui est à l’initiative des Premiers Etats Généraux du Sport Féminin en Equipe, nous livre ses impressions.

Sport responsable : Dans quel contexte est né votre recueil dédié au sport féminin ?
Pierre Fosset : Le livre blanc « 60 propositions pour le sport féminin en équipe » a été officiellement présenté à l’INSEP le 21 mai 2014 en présence de la Ministre des Sports Najat Vallaud-Belkacem. J’ai confié le projet de rédaction à la journaliste Fabienne Broucaret, qui est par ailleurs passionnée de sport. Elle a réalisé un travail de synthèse et de consultation suite aux Premiers Etats Généraux du Sport Féminin en Equipe que nous avons organisés à Bourges en mai 2013. Le bilan à ce jour ? La création d’un site collaboratif « Obstinea »* (association pour le développement du sport féminin en équipe) qui compte plus de soixante-dix nouvelles propositions en faveur du sport féminin. L’implication de nos joueuses de basket-ball comme Céline Dumerc ou Emmeline Ndongue nous aide à porter nos messages. Car, comme je le rapporte dans l’ouvrage, force est de reconnaître que lutter contre le mépris du sport collectif féminin, c’est du sport ! Le combat est compliqué et requiert une volonté politique déterminée. Les promesses d’engagement ont été clairement exprimées : nous sommes aujourd’hui dans l’attente d’actions concrètes.


Sport responsable : Quelles améliorations pouvez-vous identifiez ?
Pierre Fosset : L’an dernier, le sport féminin a bénéficié d’une meilleure couverture médiatique. L’engagement et le soutien de Christine Kelly (CSA) y ont largement contribué ; les "24 heures du sport féminin" ont en effet mis à l’honneur dans les médias le sport pratiqué par les femmes. Cet écho est indispensable : c’est une vitrine puissante qui suscite l’adhésion. Susciter cette envie est un travail de longue haleine. La démarche doit s’inscrire dans le temps et fédérer en masse autour de toutes les disciplines sportives : comme sur le terrain, l’union fait la force. C’est cette mobilisation qui permettra de gagner la partie !

Sport responsable : Quels défis doivent encore être relevés pour favoriser la mixité ?
Pierre Fosset : Certaines organisations sont déjà actives dans ce domaine. Mais il nous faut fédérer plus encore les parties prenantes pour favoriser le sport pour tous. Pour faire bouger les lignes, il faut une forte implication de chacun et surtout du monde politique. Notre combat dépasse assurément les limites du terrain ; il est nécessaire d’aller au-delà de la sphère sportive. C’est un combat collectif et, unis, nous ferons avancer l’égalité des chances.


Pour en savoir plus :

http://www.bourgesbasket.com/

 
Des comptes à suivre :

@fossetpierre @Capsule19 (Céline Dumerc) @FabBroucaret

 

*Le 21 mai 2014, Tango Bourges Basket lançait la plateforme internet Obstinea dont l’objet est de permettre aux internautes de déposer leurs propositions visant à promouvoir le sport féminin.

 

Biographie
Pierre Fosset est Président du Tango Bourges Basket depuis 1993. Un sport qu’il connaît bien puisqu’il a été lui-même joueur. Ce berruyer d’origine a été journaliste au Berry Républicain de 1979 à 2010. En 2007, il a reçu les insignes de Chevalier de l’Ordre National du Mérite. Il est à l’origine des Premiers Etats Généraux du Sport Féminin en Equipe qui se sont déroulés à Bourges du 16 au 18 mai 2013.

 

* A vous de jouer !

* Cliquez ici pour remplir votre dossier de candidature

* contact : sport-responsable@generali.fr