Actualités

01 février 2017

Sébastien Chabal engagé sur le terrain du sport-santé

Jeune retraité, l’ancienne star du ballon ovale s’est lancé dans la création de structures sportives de proximité ouvertes au plus grand nombre.

Si Sébastien Chabal a mis fin à sa carrière sportive en 2014, il ne s’est pas pour autant éloigné des terrains de jeu. Le président de la démarche Sport Responsable a créé Chabal Sport Citoyen, une offre qui repose sur le déploiement de structures sportives de proximité modernes et gratuites. L’objectif du dispositif est de rendre la pratique sportive accessible à tous et de lutter contre la sédentarisation. 

« L’idée est de faire prendre conscience aux jeunes comme aux moins jeunes que l’activité physique comporte de nombreuses vertus, précise Sébastien Chabal. Au départ, la cible était les 8-25 ans. Aujourd’hui, l’offre s’est enrichie et s’adresse à un public plus large (8-77 ans) pour que chacun intègre que le sport est avant tout synonyme d’accessibilité, de cohésion, de partage et de mixité. »

Pour mettre à bien son projet, l’ancien international tricolore a laissé au vestiaire le ballon ovale et pris son bâton de pèlerin. « Je suis allé à la rencontre des élus des collectivités locales pour les mettre en garde contre le manque d’équipements de proximité dans les villes, explique-t-il. Mon combat est de faire en sorte qu’il y en ait beaucoup plus. Les communes doivent apporter une réponse aux sportifs qui sont de plus en plus nombreux à vouloir pratiquer librement et gratuitement. »

 

Paris 2024 pour booster sa démarche

 

Toutes ces infrastructures sportives servent aussi à accueillir un programme basé sur le poids du corps et baptisé « 7 mouvements en 7 minutes ». L’avantage de ce concept est qu’il concerne tout le monde - de l’adolescent cherchant une activité ludique à l’adulte voulant se maintenir en forme, en passant par le sportif en quête d’un entraînement efficace. Et qu’il est exportable. « Une simple chaise suffit pour exécuter les gestes », signale Chabal. Ce n’est pas tout : le dispositif a été renforcé par une application mobile qui permet de recevoir des conseils de coach pour apprendre les exercices, d'enregistrer ses performances pour visualiser ses progrès, ou encore de créer une communauté de sportifs pour se mesurer à des adversaires lors de challenges.

Aujourd’hui, l’ex-rugbyman compte sur la candidature de Paris aux Jeux olympiques de 2024 – appelés à devenir une référence en matière d’infrastructures sportives urbaines - pour voir fleurir à tous les coins de rue son mobilier.

« Le sport, c’est vital, affirme le natif de Valence. Dans ma famille, l’activité physique n’était pas du tout ancrée avant que je devienne un sportif de haut niveau. Aujourd’hui, ils s’y sont tous mis, chacun à leur rythme, et ils peuvent ainsi témoigner des bienfaits que ça leur apporte sur le plan physique et moral. Je suis fier d’avoir initié ce mouvement chez moi. J’aimerais maintenant l’étendre à ceux qui n’y ont pas facilement accès ou qui ne veulent pas s’engager dans un club pour pratiquer ». Dont acte.

 

* A vous de jouer !

* Cliquez ici pour remplir votre dossier de candidature

* contact : sport-responsable@generali.fr