Actualités

10 juin 2014

« Faire du sport permet de repousser ses limites »

Rencontre avec la navigatrice Isabelle Joschke

Isabelle Joschke, la nouvelle ambassadrice Generali France, va prendre dans quelques jours le départ de la Solitaire du Figaro. Au-delà de la performance sportive, la navigatrice franco-allemande de 37 ans a pour ambition de promouvoir la mixité dans tous les domaines de la société, et notamment dans le sport.

Sport responsable : Comment est née votre association Horizon mixité ?
Isabelle Joschke : D’une rencontre avec la journaliste Martine Gauffeny, fondatrice de la revue KatellMag qui met en avant les actions de femmes dans les Côtes d’Armor. De cette initiative est née l’idée d’une association, Horizon mixité. Nous avons pour objectif de sensibiliser les jeunes sur les sujets de mixité dans la société. Pour cela, nous nous appuyons sur un réseau de femmes qui interviennent dans des collèges. Vouloir sensibiliser une cible jeune peut participer à changer la perception de certaines idées reçues.  Depuis le temps que je pratique ce métier, je m’aperçois que les préjugés ont « la peau dure ». Les courses au large demeurent pour beaucoup un métier d’hommes. Derrière ce métier que j’exerce, c’est finalement le reflet de la société que nous pouvons apercevoir.    

Sport responsable : Que vous apporte le sport au quotidien ?

Isabelle Joschke : Le sport est avant tout une de mes passions. Il contribue à mon équilibre de vie ; je ne pourrai assurément pas m’en passer. Faire du sport permet de repousser ses limites. A chaque fois que je franchis certaines étapes dans mon parcours de navigatrice, je gagne en confiance. La pratique de la voile apprend également à savoir prendre des risques. Sur un bateau, nous sommes très vite confrontés à des situations inattendues pour lesquelles nous devons prendre des décisions rapides.   

Sport responsable : Quelle initiative rendant le sport plus accessible aux femmes appréciez-vous particulièrement ?

Isabelle Joschke : Spontanément, je pense à la Women’s cup ; il s’agit d’une régate 100% féminine, 100% solidaire. Le sport constitue alors un alibi pour permettre à des femmes de se rencontrer et de partager des moments d’aventures sur un même bateau. Débuter l’opération par une pratique sportive permet de très vite rapprocher les participantes ; sur le bateau, travailler en équipe devient vite une nécessité et les participantes en ressortent particulièrement soudées. C’est aussi l’occasion d’organiser des conférences et de créer des lieux d’échanges sur le thème de la mixité. 

Seules contre tous ! par lasolitairedufigaro

 

Le palmarès d’Isabelle Joschke

  • 2010 : 3e Transmanche, 11e Solo-Portsdefrance.com, 4e Solo Basse Normandie, 11e Solo Figaro Les Sables
  • 2009 : 2e participation à la Solitaire du Figaro, 9e Transat BPE
  • 2008 : 17e Cap Istanbul (vainqueur de la 3e étape), 3e bizuth de la Solitaire du Figaro
  • 2007 : Vainqueur de la première étape de la Transat 6.50 (La Rochelle-Madère), 2e Grand Prix d’Italie, 1re Mini Pavois, 1re Pornichet Select 6.50, 2e Trophée MAP, 3e Transgascogne
  • 2006 : 2e Trophée MAP, 2e Open Demi Clé, 4e Les Sables - Les Açores - Les Sables
  • 2005 : 14e Transat 6.50

 

Pour en savoir plus:

http://institutionnel.generali.fr/ambassadrice-Isabelle-Joschke

* A vous de jouer !

* Cliquez ici pour remplir votre dossier de candidature

* contact : sport-responsable@generali.fr